L’innovation est dans la mousse, pas dans le nom.

Bonne nouvelle : le magazine LSA nous apprend que l’univers de la coloration vit une double « révolution ». Deux géants de la cosmétique, L’Oréal et Henkel, lancent de manière quasi-simultanée des mousses colorantes : Mousse Absolue pour le premier, Couleur Ultime pour le second. Toutes celles qui n’osaient pas se lancer seules dans leur salle de bain à se faire des mèches et confiaient leurs racines et cheveux blancs aux bons (mais onéreux) soins de leur coiffeur vont pouvoir se réjouir : la technologie s’est invitée dans l’univers de la couleur, aérosol et mousse étant les deux mamelles de cette révolution capillaire.

Plus besoin de mélanger crème colorante et le révélateur. Un aérosol « bi-chambre » permet de conserver les deux composants de manière indépendante. Et la « mise en mousse » permet ensuite le mélange des deux ingrédients. Voici donc les premières colorations prête-à-l’emplois : simples, efficaces, enthousiasmantes.

Par rapport à ces innovations de rupture, on peut être un peu surpris de la timidité des sites Internet : L’Oréal se contente d’une présentation informative qui expose les caractéristiques techniques du produit, sans chercher à créer d’implication affective avec la clientèle. Quant à Schwarzkopf, la présentation d’un mannequin n’a pas pour objectif de créer une identification valorisante et de créer une émotion, mais simplement de démontrer l’effet du produit sur la chevelure.

Quid du nom ? Là, on est encore plus loin de la révolution.

Avec Couleur Ultime et Mousse Absolue, les équipes marketing ont joué la carte du nom classique, le premier en jouant la couleur et la performance-produit (ultime), le second mettant en avant la texture du produit (la mousse) et le caractère lui-aussi qualitatif du produit.

Mais ces deux noms auraient pu tout aussi s’appliquer à d’autres catégories de produits : rouges à lèvres, fards à paupière, crèmes teintées.

Nous qui écrivons ces lignes serons ravies de tester ces mousseuses révolutions et d’en faire des objets de notre quotidien. En revanche, on peut regretter que les noms ne soient pas eux-aussi, un tant soit peu innovants. C’est d’autant plus dommage, concernant L’Oréal, que cette innovante Mousse Absolue côtoie sur le site du groupe d’autres produits de la gamme dont une Sublime Mousse, et que la similitude des deux noms ne va pas aider à positionner le dernier venu comme une innovation. Bien au contraire.

Visuels de la gamme du site internet de l’Oréal