C’est quoi, le naming ?

Le naming est un terme qui recouvre deux notions correspondant à deux activités distinctes.

Dans l’univers du sport, il désigne le fait de renommer un stade, ou une enceinte sportive en lui donnant le nom d’un partenaire commercial. Par exemple, le stade de football de Münich, qui a été financé en partie par le groupe d’assurance Allianz, a été baptisé Allianz Arena.

En dehors du sport, le naming désigne un savoir-faire, une expertise professionnelle : celle des agences dont le métier est de créer des noms de marques.

Parmi l’ensemble des agences de communication, certaines sont généralistes, d’autres sont spécialisées dans la stratégie, le branding, la publicité, les marketing services, la communication digitale, la communication financière, santé… Et certaines, sans doute les moins connues, sont spécialisées dans la création de noms de marques. Ce sont les agences de naming, dont Timbuktoo-Naming fait partie.

Le naming est un savoir-faire qui requiert des expertises variées, car il est à la confluence de plusieurs domaines : le marketing, la stratégie de communication d’un côté, le droit des marques et de l’internet de l’autre, la linguistique et l’ingénierie linguistique enfin.

Pourquoi recourir au naming ?

Le monde des marques s’est profondément transformé ces vingt dernières années.

Auparavant, trouver un nom pour sa société, son produit ou son service était facile. On cherchait, on trouvait, on  déposait, et le tour était joué.

Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Les raisons ? Une économie internationalisée, des dépôts de marques de plus en plus nombreux qui créent un encombrement juridique très contraignant, une explosion des enregistrements de noms de domaines qui rendent les recherches souvent décourageantes. Début 2015, on comptait 49 millions de noms de marques déposés dans le monde (source : Saegis) et plus de 270 millions de noms de domaines, dont près de 120 millions de .com, l’extension la plus connue et la plus prisée.

Trouver un nom qui plaise, mais qui soit également exploitable à titre de marque avec un ou des noms de domaines libres, est devenu un challenge pour toutes les entreprises, surtout lorsqu’elles ont besoin d’un .com et/ou d’une marque internationale.

Certes, la tâche est désormais facilitée par internet, qui permet notamment d’accéder au site de l’INPI (l’Institut National de la Propriété Intellectuelle français) pour y vérifier la disponibilité des noms et déposer soi-même son nom de marque sans passer par un juriste-marque ou un avocat. De même, de nombreux sites permettent de vérifier les disponibilités des noms de domaines.

Mais ceux qui en ont fait l’expérience arrivent souvent à la conclusion qu’ils ont besoin de conseil pour être guidés dans leur recherche de nom et pour prendre en charge les dimensions linguistiques, marketing, juridiques et internet inhérentes à toute création de nom.

C’est là qu’interviennent les agences de naming, qui apportent leur expertise dans ces différents domaines.

Envie d’en savoir plus ? N’hésitez pas à nous contacter !