L’information est communiquée par le site Women’s Wear Daily : la marque YVES SAINT LAURENT deviendrait SAINT LAURENT.

Le créateur, décédé en juin 2008, s’effacerait derrière la marque, comme cela a été pour d’autres grands créateurs qui ont vu leur prénom disparaître pour laisser place à la marque.
C’est d’ailleurs le cas pour tous les fondateurs de grands groupes, tous secteurs confondus, dont le patronyme a donné naissance à une grande marque : GUERLAIN, DIOR dans la mode, mais également PEUGEOT, CITROEN, ROTHSCHILD, MICHELIN, ROEDERER et bien d’autres encore.

Le prénom Yves disparaîtrait, en revanche le Y du logo serait maintenu.

Si cette évolution de la marque était confirmée – à ce jour, elle n’apparaît pas dans les registres de marques de l’INPI, de l’OHIM (registre communautaire) ou du WIPO (registre international), nous en serions nous attristés chez Timbuktoo : autant les noms Dior et Chanel, phonétiquement et graphiquement, se suffisent à eux-mêmes, autant il nous semble qu’YVES apporte un équilibre graphique, visuel à la marque, sorte de trépied qui deviendrait bancal, sans parler de la perte de cohérence avec l’expression visuelle de la marque : son logo.

Le logo, les 3 lettres magnifiquement entrelacées, créé par Cassandre, l’un des plus grands graphistes du XX° siècle, traduit l’élégance intemporelle et la puissance de la marque Yves Saint-Laurent.
Imaginerait-on le logo perdre le Y?

Alors… si pour une fois, on dérogeait aux règles du marketing?
Hedi Slimane, si un heureux hasard vous amenait à lire ces quelques lignes, nous vous demandons bien humblement de reconsidérer votre décision.

Delphine Parlier, Timbuktoo-Naming

En savoir plus sur Cassandre, découvrez sa biographie et ses merveilleuses affiches sur le site le modalogue.fr

Plus d’articles…

Cliquer sur un article ci-dessous

Warrior, warior
Carrefour Veggie, Carrefour Vegan